Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Administration / Tous les services communaux / Social / Plan de cohésion sociale / Handicap / Handicontact / Les Services d’aide aux activités de la vie journalière (AVJ)

Les Services d’aide aux activités de la vie journalière (AVJ)

Certaines personnes adultes ayant un handicap physique lourd ont besoin d’une assistance disponible en permanence pour accomplir les actions de la vie de tous les jours. Le personnel des services d’aide aux activités de la vie journalière (AVJ) se situent à proximité d’habitations destinées à des personnes présentant un handicap physique très invalidant.


L’Agence pour une Vie de Qualité (AViQ)-branche Handicap agrée et finance 9 services d’aide aux activités de la vie journalière (AVJ).

Les personnes handicapées ont le droit de mener une vie indépendante. Pour ce faire, des quartiers d’habitation existe en Wallonie (« logements sociaux »). Dans ces quartiers, quelques logements (maisons unifamiliales ou appartements) ont été aménagés pour accueillir des personnes handicapées physiques qui désirent vivre seules ou avec leur famille.


Les locaux d’un service AVJ se trouvent dans un rayon de 500 mètres de ces logements. Le personnel qui y travaille est prêt à intervenir 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, pour aider la personne, à sa demande, à réaliser des actes de la vie de tous les jours dans le domaine des soins, de l'hygiène et de l'alimentation.
Le personnel des AVJ ne remplace pas les médecins, infirmiers(e)s, kinés, aide-familiales ou les sociétés de transport. Son rôle est d'aider la personne à réaliser des activités comme le lever, la toilette quotidienne, l'habillage, les transferts, l'aide aux repas...

Conditions :

Les candidats demandeurs doivent avoir besoin d’une aide aux actes de la vie journalière de minimum 7 heures et de maximum 30 heures par semaine. Pour mesurer ce besoin, la personne complète, avec le service AVJ de son choix, une échelle d'évaluation de l'aide nécessaire.
Toutefois, les personnes qui souhaitent accéder à un logement social doivent, en plus, répondre aux conditions d’accès fixées par la société de logements.
En plus des frais en rapport avec la location du logement, la personne peut se voir réclamer, de la part du service AVJ, une participation financière d'un montant de 35,01 € par mois.
Une convention individuelle est conclue entre le bénéficiaire et le service AVJ : elle garantit la qualité du service, les droits et les devoirs de chacun.

Comment ?

Tout d’abord, afin de bénéficier de cette aide au niveau de l’AViQ-branche Handicap, vous devez remplir ces 4 critères :

  • être de nationalité belge ou être assimilé à une personne de nationalité belge ou résider depuis 5 ans de manière ininterrompue en Belgique ;
  • être domicilié sur le territoire de la Wallonie de langue française (c’est-à-dire dans une des communes wallonnes excepté les 9 communes de la Communauté germanophone) ;
  • avoir moins de 65 ans lors de l’introduction de votre première demande d’intervention ;
  • présenter un handicap physique sévère.


Si vous répondez à ces conditions, vous pouvez solliciter une intervention de l’AViQ et, afin d’analyser vos besoins et d’y apporter une réponse adaptée et efficace, nous vous invitons à prendre contact avec le bureau régional dont vous dépendez.

Pour plus d’informations, votre agent handicontact à la Ville de Genappe, Justine Servais, joignable au 067/79.42.39 ou encore via mail à l’adresse anVzdGluZS5zZXJ2YWlzQGdlbmFwcGUuYmU=.

Actions sur le document