Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Administration / Tous les services communaux / Environnement / Actualités / L’élaboration de notre Plan local de propreté se poursuit et se réinvente en raison de la crise sanitaire

L’élaboration de notre Plan local de propreté se poursuit et se réinvente en raison de la crise sanitaire

Comme vous le savez, Genappe a été retenue comme commune pilote au même titre que 60 autres communes wallonnes en vue d’élaborer de façon participative son plan local de propreté.

Pour ce faire, elle est accompagnée par Espace Environnement asbl et le bureau d’études RDC Environnement.

 

Un Plan Local de Propreté est un ensemble d’actions coordonnées visant à réduire la présence de déchets sauvages et de dépôts clandestins sur le territoire, en combinant plusieurs types d’actions, de manière équilibrée : actions de sensibilisation, de nettoyage et de répression, l’amélioration des infrastructures de propreté et une meilleure gestion de l’espace public.

 

Cela fait plusieurs mois que différents partenaires travaillent à l’élaboration du plan qui met autour de la table les services communaux, écoles, associations, commerces et citoyens, … Dans un premier temps, un diagnostic détaillé a été dressé, incluant un ensemble de faits et chiffres glanés par les services communaux, mais aussi des éléments plus qualitatifs issus du regard des usagers du territoire.

 

A ces fins, une première soirée de travail a été organisée le 4 mars dernier, avec un panel d’acteurs sélectionnés pour la diversité et la complémentarité de leurs profils. Ils ont contribué avec enthousiasme à identifier les nuisances prioritaires à combattre et aider très concrètement à repérer une série de « points noirs », via un exercice de cartographie participative.

 

Pour aller plus loin, il s’agit à présent de rassembler toutes les bonnes idées pour combattre ces « points noirs ». Les citoyens seront tout spécialement consultés sur les thèmes suivants : les dépôts clandestins, les mégots de cigarette, les déchets d’emballages jetés depuis les véhicules (dont les canettes) et la mobilisation des bénévoles.

 

Comment faire pour se manifester ? Via une interface informatique grâce à laquelle il sera possible de se faire entendre, tout en restant chez soi, dans le contexte particulier de crise sanitaire que nous traversons actuellement.

 

C’est ainsi que du 27 mai au 5 juillet les citoyens ont la possibilité de participer à la consultation numérique, à travers la plateforme www.propretecommunale-monavis.be

 

L’objectif ?

Finaliser un programme d'actions après l’été, puis le mettre progressivement en œuvre, avec le soutien de tous.

 

Ensemble, relevons le défi de la propreté à Genappe !

Service environnement - ZW52aXJvbm5lbWVudEBnZW5hcHBlLmJl – 067/79.42.29

Actions sur le document