Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Administration / Tous les services communaux / Environnement / Actualités / « Action Radon 2021 »

« Action Radon 2021 »

La campagne a commencé le premier octobre !

Depuis plus de 5 ans maintenant, de nombreuses mesures ont été effectuées par le service du SAMI dans des logements en Brabant wallon. Ce travail important a permis de mieux lutter contre le radon.

Cette démarche, qui permet de savoir si l’on est exposé au radon, est essentielle. En effet, le radon est un gaz naturel, inodore, incolore, insipide et radioactif (désintégration de l’uranium). L’inhalation de ce gaz est dangereuse pour la santé. Elle augmente le risque de développer un cancer du poumon. C’est la 2ème cause de cancer du poumon et cause ± 7% des cancers pulmonaires (480 cas/an en Belgique).

Nous pouvons trouver le radon dans le sous-sol, dans les matériaux de construction, dans l’eau ou le gaz. La concentration de radon aurait triplé dans les habitations en trente ans. Le taux de radon dépend de la géologie : Les roches dures (schiste, granite) contiennent plus d’uranium quant aux roches sédimentées, elles en ont moins. Le taux de radon dépend également de la qualité du sol : les sols perméables (ex : sable) laissent passer le radon tandis que les sols imperméables (ex: argile) pas.

Dans les habitations, le radon peut se faufiler par plusieurs endroits : des fissures dans les dalles, des lézardes dans les murs, des passages de tuyaux, gaines, etc, des planchers en bois…Le taux de radon peut être assez variable et indétectable sans appareil spécifique. C’est la raison pour laquelle il est préconisé de faire la mesure sur 3 mois et de préférence pendant la période hivernale.

Selon la Directive européenne, le niveau d’action est de 300Bq/m³.

Genappe fait partie des communes de niveau 2, c’est-à-dire dont 5% des logements sur le territoire dépassent le niveau de référence. Il est donc important d’agir et de mesurer le taux de radon dans votre habitation. Comment ?

Commander un détecteur de radon sur le site : www.actionradon.be avant le 31 décembre 2021. Le coût d’un détecteur est de 15 euros (comprenant l’analyse et l’aide éventuelle à la remédiation). Il vous sera envoyé par courrier postal et devra être placé, durant 3 mois (période hivernale), dans une pièce de vie du rez-de-chaussée (à hauteur de respiration). Après 3 mois, il doit être renvoyé avec le questionnaire complété dans l’enveloppe préaffranchie.

Ne tarder pas à vous inscrire dès à présent pour réaliser le test chez vous ?

Par ailleurs, sachez que le réflexe n°1 en la matière est de ventiler. En effet, le manque de ventilation, particulièrement pendant la période froide de l’année contribue à augmenter significativement la concentration de radon.

Notez également que la commune met à votre disposition gratuitement, moyennant une caution de 50€, un détecteur de radon. Pour toutes informations complémentaires, contactez Mme C. Borremans au 067/794.273 ou par mail à l’adresse suivante Y2Fyb2xpbmUuYm9ycmVtYW5zQGdlbmFwcGUuYmU=

Ce test, de plus courte durée, est révélateur d’une tendance en matière de présence du radon dans le logement mais sans doute de façon moins affinée qu’avec le détecteur placé dans le cadre de l’action radon qui, lui, reste sur place pendant 3 mois.

Actions sur le document
Environnement